Quelle démarche est à effectuer pour construire une pergola métallique ?

Le choix de pergolas métalliques est très vaste. Si vous avez pour projet de construire une pergola métallique, il vous faudra choisir le matériau de construction, le toit de couverture, etc.
Vous devrez également choisir sa surface et l’emplacement idéal pour son installation.
Il sera enfin nécessaire de vérifier les démarches administratives à réaliser avant le démarrage de votre projet.
On vous explique tout.

Faut-il un permis de construire ou une déclaration préalable pour construire sa pergola métallique ?

Il est, de façon générale, obligatoire de respecter le Plan Local d’Urbanisme de votre commune.

Dans quels cas doit-on réaliser une démarche administrative pour la construction d’une pergola ?

L’installation d’une pergola dans votre jardin ou sur votre terrasse, si elle n’excède pas 12 mètres de hauteur et 5 m2 de surface de plancher et d’emprise au sol, ne nécessite aucune autorisation. Il en est de même pour une tonnelle de jardin démontable.

Au-delà et puisqu’il s’agit d’une annexe permanente (contrairement à la tonnelle), vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie.

En revanche, si les travaux d’installation modifient l’aspect de votre maison et si la surface est supérieure à 20 m2 ou si vous résidez dans une zone protégée, c’est un permis de construire qu’il faudra. Donc si votre pergola est adossée à votre maison, vous aurez l’obligation de déposer une demande de permis de construire.

Respecter les distances avec son voisin

Vous ne pouvez pas non plus installer votre pergola n’importe où dans votre jardin. Il est essentiel de respecter une distance de 1,90 m entre la pergola et le mur, les plantes ou le grillage de clôture de votre voisin.

De même, la distance doit être supérieure à 60 cm pour une vue oblique. Il s’agit de la vue que l’on a chez son voisin lorsque l’on tourne la tête à droite ou à gauche. Peu importe que vous vous trouviez dans votre jardin, sur votre terrasse ou dans votre maison.

Choisir l’emplacement de construction de sa pergola métallique

Avant l’installation des poteaux de votre pergola, il est important de bien vérifier où cette installation se fera. La structure doit être solidement ancrée dans le sol pour une bonne résistance. C’est une étape importante.

Vérifier l’emplacement au sol de la pergola

Avant d’installer votre structure, il est important de vérifier certains points. Vous devez mesurer l’espace disponible, mais aussi déterminer l’exposition au soleil pour calculer les zones d’ombrage.

Il est également important de vérifier comment se fera l’ancrage. Le type d’ancrage sera différent s’il est au sol ou s’il s’agit d’une pergola adossée avec une fixation murale.
Par exemple, si vous souhaitez installer votre pergola sur votre terrasse, vous devrez prendre en compte son revêtement. De la même manière si vous vous trouvez en zone venteuse, il faudra envisager des travaux comme un support en béton.

Construire une pergola adossée à la façade

Si vous avez déjà une terrasse ou si vous envisagez des travaux pour en construire une, il peut être intéressant d’intégrer dans vos plans la construction d’une pergola adossée à la maison. Il en est de même si vous pouvez avoir un accès direct par la maison sans passer par le jardin.
Une pergola adossée présente l’avantage de réguler la température de la pièce voisine grâce à l’ombrage qu’elle crée.

Construire une pergola autoportée

Une pergola autoportée est constituée de quatre poteaux. Elle peut être installée sur le côté de la maison, au milieu du jardin. Elle peut être agrémentée de plantes pour vous créer un espace chaleureux.

Quels sont les autres points à vérifier avant la construction d’une pergola métallique ?

Il est important de bien choisir le matériau de fabrication de la structure de la pergola, mais aussi de la toiture.

Quels matériaux choisir pour la construction d’une pergola métallique ?

Les pergolas peuvent être en bois, mais aussi en métal. La fabrication de pergolas métalliques peut se faire dans différents matériaux.

Le fer forgé

Le fer forgé est le métal utilisé traditionnellement pour une tonnelle ou une pergola. Le fer forgé permet de varier le design de la structure. Ce type de métal présente toutefois l’inconvénient de devoir être traité contre la corrosion.

L’acier

L’acier est plus économique que le fer forgé ou l’aluminium. Plus épais que le fer forgé, l’acier implique une fabrication de pergolas au design plus simple. Ce métal doit être, lui aussi, traité contre la corrosion.

L’aluminium

C’est le matériau le plus utilisé pour la fabrication de pergolas. Il est léger, résistant à la corrosion. Il permet un design très contemporain et épuré. S’il s’agit d’aluminium thermolaqué, le choix des coloris est important.

Choisir une couverture adaptée

Le choix de la toiture est également important. Vous pouvez recouvrir la toiture de la structure avec une toile, un store, des panneaux en polycarbonate. La toile ou le store vous assureront une protection du soleil.

La pergola bioclimatique métallique est très répandue également. Une pergola bioclimatique est équipée de lames orientables. Le degré d’inclinaison de ces lames permet de laisser entrer plus ou moins le soleil.

Pour construire votre pergola métallique, chaque étape de votre projet est importante. Des plans sont nécessaires pour déterminer si vous optez pour une pergola adossée au mur avec une fixation murale ou pour une pergola autoportée avec quatre poteaux de support.
Il vous appartient, une fois que vous avez décidé de la hauteur, de la surface, des matériaux et du toit (toile, store, lames, etc.) de savoir si vous choisissez une pergola en kit ou sur mesure. Le prix du devis pourra varier de plusieurs centaines d’euros, mais certainement pour un design unique.