Comment entretenir un escalier en acier ?

Très tendance, l’escalier en acier trouve sa place au sein de nombreux intérieurs. Ce métal à l’aspect contemporain affiche en effet un design à la fois épuré et élégant.
Léger et robuste, l’acier se marie bien avec le bois, peut revêtir divers coloris et s’intègre particulièrement bien dans les maisons à la déco industrielle. C’est un matériau recyclable qui possède une excellente longévité.
Vous êtes séduit par la simplicité et la sobriété de ce métal durable ? Alors vous n’avez plus qu’à vous lancer dans la construction d’un escalier métallique.
Mais comment faire l’entretien d’un escalier en acier pour le protéger durablement des taches de rouille ?

À quelle fréquence nettoyer un escalier en acier ?

Il est important de procéder régulièrement au nettoyage d’un escalier en acier. Toutes les semaines, pensez à passer l’aspirateur ou le balai sur toutes les marches de l’escalier pour enlever la poussière et les déchets. En même temps, frottez doucement la rampe à l’aide d’un chiffon pour enlever toutes les traces de doigts.
Remplissez ensuite un seau avec de l’eau chaude et du savon de Marseille ou du liquide vaisselle. Imbibez une éponge du mélange pour nettoyer efficacement les éventuelles taches de graisse qui se trouvent sur la rampe et le garde-corps.
Passez ensuite la serpillère sur les marches pour laver de fond en comble la structure métallique de l’escalier.

Comment enlever les taches d’un escalier en acier ?

Il y a une grosse tache incrustée sur votre escalier en métal ? Ne vous inquiétez pas, il existe plusieurs astuces pour la faire partir.
Pour cela, préparez une bassine remplie de 50 cl d’eau chaude. Ajoutez-y un verre de détergent et une cuillère à soupe de lessive de soude. Mélangez bien, puis prenez une éponge pour frotter la tache avec votre préparation. Elle devrait disparaître facilement.
À la fin du nettoyage, vous pouvez rincer la marche avec de l’eau claire, puis utiliser de la cire ou de la pâte à polir pour lui redonner tout son éclat.
La facilité d’entretien d’un escalier en acier fait partie des nombreux avantages de ce métal élégant.

Comment faire briller un escalier en acier ?

Vous voulez donner un nouvel éclat à votre escalier en métal ? Voici quelques astuces pour le faire briller de nouveau.
Mélangez un peu d’huile d’olive et de tournesol avec de la cendre pour former une pâte facile à appliquer. Utilisez ensuite un chiffon doux pour frotter toute la structure de l’escalier. Une fois que les marches seront bien lustrées, vous pourrez enlever l’huile avec un chiffon sec.
Le bicarbonate de soude peut aussi jouer un rôle important dans l’entretien d’un escalier en acier. Pour le faire briller, préparez un mélange composé d’un tiers d’eau et de deux tiers de bicarbonate. Effectuez ensuite des mouvements circulaires sur les marches et sur la rambarde avec une éponge.
Il faudra enfin polir l’escalier en acier avec un chiffon en microfibre.

Comment faire disparaître une tache de rouille ?

Il existe plusieurs astuces et conseils pour enlever des traces de rouille d’une surface en métal.
Vous pouvez par exemple saupoudrer de sel fin toutes les taches orangées. Versez ensuite du jus du citron sur le sel et attendez trois heures. Il faudra alors brosser la surface en métal avec une brosse dure, puis rincer à l’eau claire.
Vous pouvez aussi enlever les taches de rouille avec du vinaigre et du gros sel : mélangez ces deux ingrédients pour obtenir une réaction chimique, puis badigeonnez le mélange sur les traces orange.
S’il y a beaucoup de rouille, il faudra poncer la surface avec une ponceuse à gros grains, puis faire un deuxième passage avec une ponceuse à petits grains.
Vous désirez garder l’effet brut du métal pour votre escalier intérieur ? Pour cela, appliquez simplement de l’huile ou de la cire pour le préserver de l’humidité.

Comment préserver de la rouille un escalier en acier ?

Que votre escalier en acier se trouve à l’intérieur ou dans le jardin, il est important de le traiter contre la rouille. Contrairement à l’aluminium, ce métal très prisé par les architectes est effectivement sensible à la rouille. Celle-ci se forme lors d’une oxydation à froid entre ces trois réactifs : le fer, l’eau et le dioxygène. Les escaliers en métal prennent alors une coloration orangée qui tache les vêtements.
Il est essentiel de traiter votre structure contre la rouille, car ce phénomène ronge le fer en profondeur et attaque peu à peu les couches les plus profondes de votre escalier. Pour résoudre ce problème, vous devez appliquer de la peinture à l’oxyde de plomb sur les marches et la rampe, comme un vernis protecteur. Il faudra renouveler tous les deux ans environ cette opération d’entretien d’un escalier en acier.

L’entretien d’un escalier en acier ne nécessite donc pas beaucoup de produits ménagers. Il suffit de nettoyer les marches et la rampe de manière régulière pour éviter que des taches s’incrustent. Il est aussi important de traiter l’escalier en acier contre la rouille.